Pourquoi je joue à Ingress ?

Même si j’ai tendance à être un peu geek sur les bords, je ne joue pas aux jeux vidéo sur PC ou via des consoles. Par contre, j’aime bien les jeux sur smartphone et dernièrement j’ai été tentée par Ingress (le site est en anglais).

Lors d’une soirée, des amies joueuses m’ont présenté Ingress avec moult détails et m’ont expliqué leur vision du jeu. Depuis le 7 juin je suis devenue une adepte.

Ingress est un jeu en réalité alternée (il entretient le flou entre réalité et fiction). Il a été créé par Google pour androide en 2012 puis pour IOS en 2014.

Exemple de carte du jeu Ingress

Synopsis : Une nouvelle source d’énergie de nature inconnue et d’origine extraterrestre est découverte sur Terre par le « projet Niantic ». Baptisée Exotic Matter ou «Matière étrangère » et abrégée en XM, sa principale caractéristique est de pouvoir contrôler les esprits des êtres humains. Deux factions naissent alors au sein de la population : Les « Éclairés », qui cherchent à promouvoir la XM pour faire passer l’Humanité à un nouveau stade d’évolution, et les « Résistants », qui cherchent à préserver l’Humanité de ce nouveau phénomène tant qu’il reste incompris. Le contrôle de la XM passe par l’appropriation des « portails » (historiques, monuments et autres points d’intérêt). Les portails sont alimentés par des « résonateurs ». Deux portails entièrement contrôlés par une même faction peuvent être connectés par un « lien ». Par triangulation, trois portails reliés entre eux délimitent un « champ ». (…) Ingress c’est aussi des énigmes à déchiffrer et des missions à accomplir. (Source Wikipedia)

Pourquoi je joue à Ingress ?

Pour bouger : Bonne nouvelle, il existe des jeux vidéo qui vous font faire du sport. (Si, si, c’est vrai). Si certains portails sont accessibles en voiture, beaucoup ne sont accessibles qu’à pied ou à vélo. J’aime beaucoup la marche, mais cela faisait longtemps que je n’avais pas marché autant.

Comme je ne travaille pas en ce moment, je peux me promener tous les jours, faire le tour des portails de mon quartier, m’aérer tout en donnant un but à ma balade.

Pour découvrir mon quartier, ma ville : Ce jeu m’a permis de découvrir des zones de mon quartier que je ne connaissais pas encore, de prendre conscience de la richesse historique et culturelle de ma ville et des villes alentour.

J’ai découvert des panneaux mis en place par la municipalité pour raconter l’histoire des bâtiments mais aussi des tags et des fresques murales. En cherchant l’emplacement d’un portail, je sors de mes trajets habituels, je repère des décorations, des parcs cachés entre deux immeubles, beaucoup de choses que j’avais sous les yeux sans les voir.

Ingress-panneau

 

Pour l’esprit d’équipe :  Ingress est un jeu collaboratif, il est très facile de communiquer avec les autres joueurs via le Tchat intégré au jeu et de mettre en place des actions collectives.

Pour m’occuper dans le RER : Beaucoup de portails sont associés à des gares de RER ce qui permet, sur certains trajets, de jouer durant les allers-retours quotidiens (ce qui permet de progresser très vite au début). Je connais même des joueurs qui finissent par apprécier les omnibus (trains qui s’arrêtent à toutes les gares).

Soyons réaliste, si j’apprécie beaucoup Ingress, ce jeu possède aussi des côtés négatifs.

Quand on débute (surtout au trois premiers niveaux) il est très difficile voire impossible de détruire des portails ennemis et inversement nos portails sont très vites détruits par des joueurs haut niveau. Il faut donc demander de l’aide à d’autres joueurs, cet aspect collaboratif du jeu peut être une contrainte pour les joueurs débutants.

Il faut faire extrêmement attention en voiture, comme certains portails sont visibles depuis les routes ou les rues, il est très tentant de jouer tout en conduisant ce qui est très risqué. Le joueur-conducteur à vite fait de ne plus regarder le route et de perdre sa concentration. Le mieux est encore de se garer et de partir jouer à pied.

Le jeu est basé sur le GPS du smartphone, il faut donc une géolocalisation précise et une batterie en bon état. Cet aspect du jeu explique pourquoi il est tentant de jouer tout en conduisant puisque le smartphone se recharge alors sur l’allume cigare.

Mon smartphone date de plus de 2 ans, ma batterie n’est donc plus en grande forme. J’ai donc investi dans un chargeur indépendant, ce qui est une dépense à prévoir pour utiliser dans les meilleurs conditions ce jeu gratuit.

C’est un jeu sans fin, les factions s’affrontent sans cesse, les portails sont pris par une faction puis repris par une autre, c’est frustrant.

Voilà, vous savez tout (ou presque) alors êtes-vous tentez ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *