Archive for Trucs et astuces

Je suis « stress » mais je me soigne…

un smiley géant pour lutter contre le stress

« J’aurais voulu faire aigle royal, ou goéland majestueusement cool, mais au lieu de ça j’ai fais canari stressé empêtré dans ses soubresauts » . La mécanique du cœur – Mathias  Malzieu

Loin de moi l’idée de prendre de bonnes résolutions pour l’année 2017 (Eh oui je suis en retard, cet article était dans mes brouillons depuis janvier). Nul besoin de changer d’année pour se sentir mieux et apprendre à gérer son stress. Se sentir bien n’est pas lié à une bonne résolution, c’est un travail de longue haleine qui se met en place dans la durée.
Voici des actes du quotidien que j’essaie de mettre en pratique depuis longtemps. Des petits riens qui font toute la différence, même si souvent je suis tellement stressée que cela ne suffit pas à me détendre, mais Bonne Nouvelle je me soigne… (enfin j’essaie 🙂 )
Les causes de stress que je refuse d’alimenter :
– Courir pour prendre mon RER, mon bus, mon métro. Je préfère partir 1/4 d’heure plus tôt et être sereine dans mes déplacements.
– Pousser les autres voyageurs pour rentrer dans les transports en commun. Les wagons sont pleins, j’attends la rame suivante.
– Répondre à un mail désagréable sur un coup de tête. Je respire un grand coup et je tente de prendre du recule (Je sais : c’est plus facile à dire qu’à faire). Avec un peu de chance, je rencontre l’expéditeur du message dans un couloir et nous parlons du problème de vive voix, en général le malentendu s’estompe très vite.
– Dire oui tout le temps, à n’importe qui pour n’importe quoi. J’apprends à refuser de rendre service, à ne pas me surcharger avec un travail qui ne m’apporte rien. Je ne dis pas qu’il faut refuser d’aider son voisin, je suggère seulement de choisir ses priorités.
Ce que je fais pour gérer mon stress:

– Chercher de « bonnes nouvelles » pour le blog, même si elles sont noyées dans les mauvaises nouvelles qui me dépriment.
– Prendre mon chat dans mes bras, il ronronne et m’apaise. (quand j’arrive à l’attraper et qu’il daigne rester sur mes genoux)
– Prendre un bain avec un bon livre (papier), de l’eau chaude et de la mousse, un cappuccino à porté de main.
– Faire le rangement par le vide : trier, donner, jeter, désencombrer et ranger comme si cet ordonnancement (si si ce mot existe) allait apaiser mes conflits intérieurs.
– Accepter le désordre (ce n’est pas contradictoire avec ma phrase précédente), ne pas être obnubilé par le moindre grain de poussière. Une maison doit être vivante, il n’y a rien de plus triste qu’une maison nickel sans aucun objet qui traîne. Et puis une araignée dans sa toile est un signe que la maison est saine 😉
– Essayer de ne pas culpabiliser si je n’ai pas respecté mon super planning que je m’impose pour la journée. Je ne parle pas de procrastination mais juste d’admettre que je ne suis pas un robot et que certaines taches peuvent attendre.
– Une activité rien que pour moi sans personne pour me déranger, quelques heures de solitude dans un monde de brute, une parenthèse avec moi même. Bref ne pas hésiter à me faire plaisir.

Et vous quels sont vos trucs et astuces anti-stress ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Pourquoi je joue à Ingress ?

Même si j’ai tendance à être un peu geek sur les bords, je ne joue pas aux jeux vidéo sur PC ou via des consoles. Par contre, j’aime bien les jeux sur smartphone et dernièrement j’ai été tentée par Ingress (le site est en anglais).

Lors d’une soirée, des amies joueuses m’ont présenté Ingress avec moult détails et m’ont expliqué leur vision du jeu. Depuis le 7 juin je suis devenue une adepte.

Ingress est un jeu en réalité alternée (il entretient le flou entre réalité et fiction). Il a été créé par Google pour androide en 2012 puis pour IOS en 2014.

Exemple de carte du jeu Ingress

Synopsis : Une nouvelle source d’énergie de nature inconnue et d’origine extraterrestre est découverte sur Terre par le « projet Niantic ». Baptisée Exotic Matter ou «Matière étrangère » et abrégée en XM, sa principale caractéristique est de pouvoir contrôler les esprits des êtres humains. Deux factions naissent alors au sein de la population : Les « Éclairés », qui cherchent à promouvoir la XM pour faire passer l’Humanité à un nouveau stade d’évolution, et les « Résistants », qui cherchent à préserver l’Humanité de ce nouveau phénomène tant qu’il reste incompris. Le contrôle de la XM passe par l’appropriation des « portails » (historiques, monuments et autres points d’intérêt). Les portails sont alimentés par des « résonateurs ». Deux portails entièrement contrôlés par une même faction peuvent être connectés par un « lien ». Par triangulation, trois portails reliés entre eux délimitent un « champ ». (…) Ingress c’est aussi des énigmes à déchiffrer et des missions à accomplir. (Source Wikipedia)

Pourquoi je joue à Ingress ?

Pour bouger : Bonne nouvelle, il existe des jeux vidéo qui vous font faire du sport. (Si, si, c’est vrai). Si certains portails sont accessibles en voiture, beaucoup ne sont accessibles qu’à pied ou à vélo. J’aime beaucoup la marche, mais cela faisait longtemps que je n’avais pas marché autant.

Comme je ne travaille pas en ce moment, je peux me promener tous les jours, faire le tour des portails de mon quartier, m’aérer tout en donnant un but à ma balade.

Pour découvrir mon quartier, ma ville : Ce jeu m’a permis de découvrir des zones de mon quartier que je ne connaissais pas encore, de prendre conscience de la richesse historique et culturelle de ma ville et des villes alentour.

J’ai découvert des panneaux mis en place par la municipalité pour raconter l’histoire des bâtiments mais aussi des tags et des fresques murales. En cherchant l’emplacement d’un portail, je sors de mes trajets habituels, je repère des décorations, des parcs cachés entre deux immeubles, beaucoup de choses que j’avais sous les yeux sans les voir.

Ingress-panneau

 

Pour l’esprit d’équipe :  Ingress est un jeu collaboratif, il est très facile de communiquer avec les autres joueurs via le Tchat intégré au jeu et de mettre en place des actions collectives.

Pour m’occuper dans le RER : Beaucoup de portails sont associés à des gares de RER ce qui permet, sur certains trajets, de jouer durant les allers-retours quotidiens (ce qui permet de progresser très vite au début). Je connais même des joueurs qui finissent par apprécier les omnibus (trains qui s’arrêtent à toutes les gares).

Soyons réaliste, si j’apprécie beaucoup Ingress, ce jeu possède aussi des côtés négatifs.

Quand on débute (surtout au trois premiers niveaux) il est très difficile voire impossible de détruire des portails ennemis et inversement nos portails sont très vites détruits par des joueurs haut niveau. Il faut donc demander de l’aide à d’autres joueurs, cet aspect collaboratif du jeu peut être une contrainte pour les joueurs débutants.

Il faut faire extrêmement attention en voiture, comme certains portails sont visibles depuis les routes ou les rues, il est très tentant de jouer tout en conduisant ce qui est très risqué. Le joueur-conducteur à vite fait de ne plus regarder le route et de perdre sa concentration. Le mieux est encore de se garer et de partir jouer à pied.

Le jeu est basé sur le GPS du smartphone, il faut donc une géolocalisation précise et une batterie en bon état. Cet aspect du jeu explique pourquoi il est tentant de jouer tout en conduisant puisque le smartphone se recharge alors sur l’allume cigare.

Mon smartphone date de plus de 2 ans, ma batterie n’est donc plus en grande forme. J’ai donc investi dans un chargeur indépendant, ce qui est une dépense à prévoir pour utiliser dans les meilleurs conditions ce jeu gratuit.

C’est un jeu sans fin, les factions s’affrontent sans cesse, les portails sont pris par une faction puis repris par une autre, c’est frustrant.

Voilà, vous savez tout (ou presque) alors êtes-vous tentez ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Comment organiser une soirée geek avec un petit budget ? (partie 2 – la fin)

Résumé de l’épisode précèdent en date du 7 février 2015 (oui je sais, je suis très en retard):

– Etape 1 : choisir une date et lancer l’invitation

– Etape 2 : choisir une décoration thématique (livres de votre bibliothèque, legos et playmobiles des enfants, QCM via internet, stickers et QR code)

Après avoir défini votre thème « soirée geek » et fixé une date en rapport avec un évènement télévisuel « 50ème anniversaire de la série Doctor Who » vous avez lancé les invitations pas mail et commencé à penser à la décoration en fonction de ce que vous possédez déjà.

Etape 2 (suite) : continuer la décoration thématique

Il existe des magasins spécialisés qui peuvent donner des silhouettes en carton ou des affiches de cinéma mais elles sont très difficiles à obtenir : la concurrence est rude.

Par contre, il est toujours possible de récuperer des petits posters ou des stickers. En me promenant dans le quartier de République, j’ai récupéré des planches de stickers de Manga qui m’ont servi de set de table.

Vous obtenez alors l’attaque des squelettes zombies sur des sets de table Manga. La mise en scène sur le plateau à fromage est accompagnée de pansements avec des onomatopées qui illustrent la douleur des chevaliers playmobiles.
Une déco geek avec mise en scène

Je suis sûre que vos invités geek possèdent des « petits bijoux », il ne faut pas hésiter à les mettre à contribution. C’est comme cela que j’ai pu récupérer le Faucon Millenium en lego.

faucon

Lego star wars Faucon Millenium

Si vous êtes artiste rien ne vous empêche de dessiner le Tardis sur votre porte d’entrée, pour ma part j’ai commandé pour environ 5 euros un poster sur internet (Poster qu’un invité a emporté chez lui avec mon aimable autorisation).

Poster porte tardis

A cela s’ajoute une « décoration pour plafond » qui est toujours en position sur le mur de mon escalier, après plus d’un an, elle ne se décolle toujours pas. (3,32 euros + frais de port)

Sticker de plafond

Etape 3 : Assiettes, couverts et nourriture

Quelque soit votre thème, vous aurez toujours besoin d’assiettes et de couverts. Vous pouvez donc investir dans quelques assiettes et verres thématiques mais il n’est pas nécessaire d’en avoir pour tous, quelques assiettes colorées en haut de la pile suffiront largement.

Il en est de même pour les boissons, certaines grandes surfaces proposent des bières et autres breuvages dont les noms s’adapteront sans aucun problème à une soirée geek : Brigand, Troll, Bouffon, Superman.

Bieres thématiques

Comme les geeks sont de grands enfants (c’est bien connu) vous pouvez agrémenter votre table de pailles géantes (1 mètre) et de bonbons Angry Birds.

Pour le repas, des pizzas (fait maison, quand même!) sont les bienvenues. Rien de compliqué, ni de trop difficile à manger.

Etape 4 et si votre budget vous le permet …

En visitant des boutiques pour prendre des idées, j’ai quand même craqué pour cette reproduction de Yoda qui trône toujours au milieu de mon salon (40 euros chez Album).

Pour une soirée geek : Yoda

 

Et voilà!!

Je ne vous ai pas tout raconté dans le détails, mais cela vous donne un apercu de ce qu’il est possible de faire avec un petit budget.

Je ne peux pas donner le montant total de cette soirée geek, elle s’est déroulée il y a plusieurs mois et je n’ai plus les tickets de caisse. De plus j’ai étalé les achats et une bonne partie d’entre eux ont été effectués en grande surface pendant les courses hebdomadaires.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Super… encore des vacances sans internet

Des vacances sans internet , sans smartphone, sans tablette

Le 18 août 2011 j’écrivais un post intitulé : « au secours des vacances sans internet, sans tv »

Cette situation se reproduit à chaque fois que nous partons en vacances dans la maison familiale du Lot.

Malgré l’avancée des technologies, dans certaines régions de France la connexion internet est très faible, voire inexistante. Et c’est très bien, c’est l’occasion de profiter de la campagne ou d’organiser des jeux en famille.

Bonne nouvelle : après quelques jours d’adaptation, les enfants oublient rapidement leurs tablettes, consoles et autres outils électroniques. Ils passent la journée dehors et s’amusent avec pas grand chose.

La preuve en images :

Des vacances sans internet :  bonhomme-herbe

Le bonhomme en herbe

Vacances sans internet : activité ballon en interieur

Il pleut mais on s’occupe sans internet. Un vieux panier des années 1990 trouvé au grenier et une balle fabriquée avec des chaussettes accrochées en boule.

Des vacances sans internet : escargot

Séance photos avec un escargot

Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Un drôle de vélo : le Boneshaker Big Wheel par Ron Schroer

Ce blog a pour objectif de vous changer les idées et de vous faire découvrir des artistes originaux. L’homme a tellement d’imagination et de savoir faire que je suis obligée de partager avec vous certaines de mes trouvailles. Je suis fascinée par ces artistes et inventeurs qui ont de l’or dans les mains et qui arrivent à fabriquer toutes sortes de choses utiles ou non.

Le drôle de vélo de Ron Schroer

est tout à fait spécial. Un exemple d’art cinétique qui combine un vélo avec un mécanisme Theo Jansen.

Ron Schroer  possède des compétences très variées : conception, soudure, usinage, hydraulique, électronique. Il a le don de voir les choses d’une manière différente. Ses idées et ses projets sont difficiles à classer, mais ils incluent toujours mouvement et originalité.

Pour mieux comprendre ce drôle de vélo voici quelques explications :

L’art cinétique propose des œuvres qui contiennent des parties en mouvement. Le mouvement peut être produit par le vent, le soleil, un moteur ou par l’homme.

Un mécanisme Theo Jansen tente de se rapprocher de véritables mécanismes naturels (mouvement des pattes des insectes) Theo Jansen veut rendre ses créations les plus autonomes possibles pour qu’éventuellement elles puissent survivre sans aucune aide extérieure. Les assemblages très légers forment des squelettes qui peuvent être animés par le vent.

Pour découvrir les drôles de bestioles de Theo jansen, rendez-vous sur www.strandbeest.com

strandbeest_op_strand00-228x228

Un mécanisme Theo Jansen sur une plage

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button