Archive for Idées loisirs

Visite au Naia Museum (Bretagne)

Pendant les vacances, nous avons découvert un petit musée complétement délirant : Le « Naia Museum » en Bretagne.

Même mes fils, qui pourtant détestent les musées, ont adoré.
C’est psychédélique, déroutant, original, ludique… Un mélange de sculptures, peintures, de mises en scènes d’oeuvres de 40 artistes contemporains français et internationaux.

Traverser les salles du Naia Museum c’est faire un voyage dans l’espace et le temps, tous vos sens sont en alertes.

Il y a 4 salles représentants les différents courants artistiques de l’imaginaire Fantastique. Chacun y trouve son compte en fonction de ses références. Pour ma part, les peintures et les sculptures m’ont surtout fait penser à des films de Science-Fiction (Avatar, Star Wars, Alien…).

Voici, ci-dessous, quelques oeuvres présentées au musée. J’ai une prédilection pour les sculptures de métal et en particulier pour les oeuvres géantes de Patrice « Pit » Hubert (Facebook  et site web : www.1661235.com)

 

– Salle 1 : Duality /  Paradox 
Tim Roosen - "Faun" (Belgique)

Tim Roosen – « Faun » (Belgique). Source : photo personnelle

– Salle 2 :   Mineral / Organic
Yoann Penard - Alpha et Omega

Yoann Penard – « Alpha et Omega » (France). Source : page facebook du musée

Source : www.facebook.com/pages/Naïa-Museum

Site web de l’artiste : http://www.yoann-penard.com/

 

– Salle 3 : Cabinet de curiosité

poisson plume

http://www.phfassier.fr/m/OVERBLOG/BLOG/162_poisson_plume/poisson_plume_martinefa.gif

 

– Salle 4 : « Abode of Giants »

Des sculptures métalliques de plusieurs mètres de haut. C’est dans ces moments que je regrette d’avoir un petit budget et un petit jardin.

 

 

A voir en Bretagne : Le « Naia Museum » (Rochefort en Terre)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Pourquoi je joue à Ingress ?

Même si j’ai tendance à être un peu geek sur les bords, je ne joue pas aux jeux vidéo sur PC ou via des consoles. Par contre, j’aime bien les jeux sur smartphone et dernièrement j’ai été tentée par Ingress (le site est en anglais).

Lors d’une soirée, des amies joueuses m’ont présenté Ingress avec moult détails et m’ont expliqué leur vision du jeu. Depuis le 7 juin je suis devenue une adepte.

Ingress est un jeu en réalité alternée (il entretient le flou entre réalité et fiction). Il a été créé par Google pour androide en 2012 puis pour IOS en 2014.

Exemple de carte du jeu Ingress

Synopsis : Une nouvelle source d’énergie de nature inconnue et d’origine extraterrestre est découverte sur Terre par le « projet Niantic ». Baptisée Exotic Matter ou «Matière étrangère » et abrégée en XM, sa principale caractéristique est de pouvoir contrôler les esprits des êtres humains. Deux factions naissent alors au sein de la population : Les « Éclairés », qui cherchent à promouvoir la XM pour faire passer l’Humanité à un nouveau stade d’évolution, et les « Résistants », qui cherchent à préserver l’Humanité de ce nouveau phénomène tant qu’il reste incompris. Le contrôle de la XM passe par l’appropriation des « portails » (historiques, monuments et autres points d’intérêt). Les portails sont alimentés par des « résonateurs ». Deux portails entièrement contrôlés par une même faction peuvent être connectés par un « lien ». Par triangulation, trois portails reliés entre eux délimitent un « champ ». (…) Ingress c’est aussi des énigmes à déchiffrer et des missions à accomplir. (Source Wikipedia)

Pourquoi je joue à Ingress ?

Pour bouger : Bonne nouvelle, il existe des jeux vidéo qui vous font faire du sport. (Si, si, c’est vrai). Si certains portails sont accessibles en voiture, beaucoup ne sont accessibles qu’à pied ou à vélo. J’aime beaucoup la marche, mais cela faisait longtemps que je n’avais pas marché autant.

Comme je ne travaille pas en ce moment, je peux me promener tous les jours, faire le tour des portails de mon quartier, m’aérer tout en donnant un but à ma balade.

Pour découvrir mon quartier, ma ville : Ce jeu m’a permis de découvrir des zones de mon quartier que je ne connaissais pas encore, de prendre conscience de la richesse historique et culturelle de ma ville et des villes alentour.

J’ai découvert des panneaux mis en place par la municipalité pour raconter l’histoire des bâtiments mais aussi des tags et des fresques murales. En cherchant l’emplacement d’un portail, je sors de mes trajets habituels, je repère des décorations, des parcs cachés entre deux immeubles, beaucoup de choses que j’avais sous les yeux sans les voir.

Ingress-panneau

 

Pour l’esprit d’équipe :  Ingress est un jeu collaboratif, il est très facile de communiquer avec les autres joueurs via le Tchat intégré au jeu et de mettre en place des actions collectives.

Pour m’occuper dans le RER : Beaucoup de portails sont associés à des gares de RER ce qui permet, sur certains trajets, de jouer durant les allers-retours quotidiens (ce qui permet de progresser très vite au début). Je connais même des joueurs qui finissent par apprécier les omnibus (trains qui s’arrêtent à toutes les gares).

Soyons réaliste, si j’apprécie beaucoup Ingress, ce jeu possède aussi des côtés négatifs.

Quand on débute (surtout au trois premiers niveaux) il est très difficile voire impossible de détruire des portails ennemis et inversement nos portails sont très vites détruits par des joueurs haut niveau. Il faut donc demander de l’aide à d’autres joueurs, cet aspect collaboratif du jeu peut être une contrainte pour les joueurs débutants.

Il faut faire extrêmement attention en voiture, comme certains portails sont visibles depuis les routes ou les rues, il est très tentant de jouer tout en conduisant ce qui est très risqué. Le joueur-conducteur à vite fait de ne plus regarder le route et de perdre sa concentration. Le mieux est encore de se garer et de partir jouer à pied.

Le jeu est basé sur le GPS du smartphone, il faut donc une géolocalisation précise et une batterie en bon état. Cet aspect du jeu explique pourquoi il est tentant de jouer tout en conduisant puisque le smartphone se recharge alors sur l’allume cigare.

Mon smartphone date de plus de 2 ans, ma batterie n’est donc plus en grande forme. J’ai donc investi dans un chargeur indépendant, ce qui est une dépense à prévoir pour utiliser dans les meilleurs conditions ce jeu gratuit.

C’est un jeu sans fin, les factions s’affrontent sans cesse, les portails sont pris par une faction puis repris par une autre, c’est frustrant.

Voilà, vous savez tout (ou presque) alors êtes-vous tentez ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Super… encore des vacances sans internet

Des vacances sans internet , sans smartphone, sans tablette

Le 18 août 2011 j’écrivais un post intitulé : « au secours des vacances sans internet, sans tv »

Cette situation se reproduit à chaque fois que nous partons en vacances dans la maison familiale du Lot.

Malgré l’avancée des technologies, dans certaines régions de France la connexion internet est très faible, voire inexistante. Et c’est très bien, c’est l’occasion de profiter de la campagne ou d’organiser des jeux en famille.

Bonne nouvelle : après quelques jours d’adaptation, les enfants oublient rapidement leurs tablettes, consoles et autres outils électroniques. Ils passent la journée dehors et s’amusent avec pas grand chose.

La preuve en images :

Des vacances sans internet :  bonhomme-herbe

Le bonhomme en herbe

Vacances sans internet : activité ballon en interieur

Il pleut mais on s’occupe sans internet. Un vieux panier des années 1990 trouvé au grenier et une balle fabriquée avec des chaussettes accrochées en boule.

Des vacances sans internet : escargot

Séance photos avec un escargot

Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Idées vacances : la Bourgogne et ses châteaux

L’avantage d’avoir un blog est de pouvoir partager ses coups de cœur. Si vous ne savez pas où aller cet été, inutile de partir très loin, il y a tout ce qu’il faut en France.

Idées loisirs en Bourgogne

L’été dernier nous avons passé quelques jours au VVF de Chatel Censoir  superbe séjour avec balade à vélo, accro-roche (activité présentée en aout 2014), mais aussi son et lumière au château de Saint Fargeau et visite à Guenelon : château en construction selon les techniques du 12 ème siècle.

Son et lumière à Saint Fargeau

Tous les étés des centaines de bénévoles se réunissent dans le parc du château, autour de l’étang, pour mettre en scène durant 1h30 l’histoire de leur région. Un magnifique spectacle avec cavaliers, cascadeurs, jeux de lumière et costumes.

 Le château de Guédelon

Des ouvriers spécialisés (sculpteurs, charpentiers, maçons) construisent dans le respect des traditions un château médieval. Il s’agit d’un chantier d’archéologie expérimentale, en effet les spécialistes cherchent à retrouver les techniques de construction de nos ancêtres.

C’est aussi l’occasion de rencontrer des artisans passionnés par leur domaine et de pouvoir discuter avec eux de leurs passions.

chateau_guedelon Château Guedelon en construction

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

J’ai testé.. l’accro-roche

accro-roche2Entre via ferrata et accrobranche je vous présente l’accro-roche, ce terme n’existe pas officiellement et provient de mon imagination. C’est en Bourgogne, au sud d’Auxerre, dans une ancienne carrière aménagé que vous découvrirez « la grotte de Champs retard ».Comme pour l’accro-branche, vous êtes équipé d’un baudrier et d’un casque. Vos deux mousquetons doivent être attachés à la ligne de vie (câble de sécurité) et une poulie vous permet de franchir des tyroliennes.

accro-roche1
Entrée du site vue depuis la grotte
accro-roche3

Une bonne partie du parcours s’effectue au frais à l’intérieur de la grotte, idéal pour les chaudes soirées d’été.

accro-roche4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre aucune végétation ne vous cache le vide, et certains passages s’effectuent à la verticale de la paroi.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button