Archive for Histoires vécues

Je suis « stress » mais je me soigne…

un smiley géant pour lutter contre le stress

« J’aurais voulu faire aigle royal, ou goéland majestueusement cool, mais au lieu de ça j’ai fais canari stressé empêtré dans ses soubresauts » . La mécanique du cœur – Mathias  Malzieu

Loin de moi l’idée de prendre de bonnes résolutions pour l’année 2017 (Eh oui je suis en retard, cet article était dans mes brouillons depuis janvier). Nul besoin de changer d’année pour se sentir mieux et apprendre à gérer son stress. Se sentir bien n’est pas lié à une bonne résolution, c’est un travail de longue haleine qui se met en place dans la durée.
Voici des actes du quotidien que j’essaie de mettre en pratique depuis longtemps. Des petits riens qui font toute la différence, même si souvent je suis tellement stressée que cela ne suffit pas à me détendre, mais Bonne Nouvelle je me soigne… (enfin j’essaie 🙂 )
Les causes de stress que je refuse d’alimenter :
– Courir pour prendre mon RER, mon bus, mon métro. Je préfère partir 1/4 d’heure plus tôt et être sereine dans mes déplacements.
– Pousser les autres voyageurs pour rentrer dans les transports en commun. Les wagons sont pleins, j’attends la rame suivante.
– Répondre à un mail désagréable sur un coup de tête. Je respire un grand coup et je tente de prendre du recule (Je sais : c’est plus facile à dire qu’à faire). Avec un peu de chance, je rencontre l’expéditeur du message dans un couloir et nous parlons du problème de vive voix, en général le malentendu s’estompe très vite.
– Dire oui tout le temps, à n’importe qui pour n’importe quoi. J’apprends à refuser de rendre service, à ne pas me surcharger avec un travail qui ne m’apporte rien. Je ne dis pas qu’il faut refuser d’aider son voisin, je suggère seulement de choisir ses priorités.
Ce que je fais pour gérer mon stress:

– Chercher de « bonnes nouvelles » pour le blog, même si elles sont noyées dans les mauvaises nouvelles qui me dépriment.
– Prendre mon chat dans mes bras, il ronronne et m’apaise. (quand j’arrive à l’attraper et qu’il daigne rester sur mes genoux)
– Prendre un bain avec un bon livre (papier), de l’eau chaude et de la mousse, un cappuccino à porté de main.
– Faire le rangement par le vide : trier, donner, jeter, désencombrer et ranger comme si cet ordonnancement (si si ce mot existe) allait apaiser mes conflits intérieurs.
– Accepter le désordre (ce n’est pas contradictoire avec ma phrase précédente), ne pas être obnubilé par le moindre grain de poussière. Une maison doit être vivante, il n’y a rien de plus triste qu’une maison nickel sans aucun objet qui traîne. Et puis une araignée dans sa toile est un signe que la maison est saine 😉
– Essayer de ne pas culpabiliser si je n’ai pas respecté mon super planning que je m’impose pour la journée. Je ne parle pas de procrastination mais juste d’admettre que je ne suis pas un robot et que certaines taches peuvent attendre.
– Une activité rien que pour moi sans personne pour me déranger, quelques heures de solitude dans un monde de brute, une parenthèse avec moi même. Bref ne pas hésiter à me faire plaisir.

Et vous quels sont vos trucs et astuces anti-stress ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Pourquoi je refuse de prendre de bonnes résolutions pour 2017 ?

Les mauvaises « bonnes résolutions »

Chaque année c’est la même histoire, au douzième coups de minuit, le premier janvier, certaines se sentent investi d’une mission divine qui leur tombe sur les épaules comme de la neige en été : les bonnes résolutions.

Cette situation est absurde. « La » bonne résolution se décide quand on est prêt et motivé et non pas à cause d’un changement d’unité. De plus, nous sommes en hiver, période de grippe et de gastro, moment de l’année où nous resterions bien à roupiller sous la couette avec le chat ronronnant sur les genoux. Alors cette bonne résolution je ni pense même pas, elle est loin mais très loin de mes préoccupations du moment.

Et puis c’est bien connu, même des études statistiques le prouvent, « on » ne tient pas ses bonnes résolutions prisent à l’aube d’une nouvelle année.

Par contre, je vais décider d’être heureuse, de profiter des gens que j’aime, de vivre en adéquation avec moi même. Cette fois il ne s’agit pas d’une bonne résolution mais d’un état d’esprit à vivre toute l’année sans modération.

 

A lire sur ce sujet, un article de décembre 2016 http://www.psychologies.com/   

 

Notre bonne résolution pour cette année? Ne pas en prendre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Paroles d’enfants (Juillet-aout 2015)

Quand mes enfants étaient petits, je notais sur un cahier leurs phrases, leurs anecdotes, leurs erreurs de langage. Aujourd’hui j’utilise Facebook ou mon blog pour recenser leurs paroles d’enfants

Il y a quelques jours mon fils de 9 ans joue aux playmobiles. Il installe les chevaliers sur son chateau. Je suis un peu maniaque et quand je vois un personnage sans sa chevelure, je dis à mon fils que son personnage va attraper froid. Il me repond alors en chuchotant : « mais non maman, il a de la calvitie ».

Playmobile sans chevelure

Paroles d’enfants publiées sur Facebook le 31 juillet 2015

Dans la série parole d’enfant : séance de « Timeline » où il faut classer par date des inventions. Mon fils de neuf ans ne sait pas dater la création de la « poule éléctrique » (l’ampoule électrique). Grosse crise de rire en famille.

 

Paroles d’enfants publiées sur Facebook le 5 juillet 2015

Pendant les vacances grand rangement dans la chambre de mes fils avant travaux. Il faut trier, jeter et ranger. Devant de vieux dessins, réaction de mon fils : « non maman on ne jette pas, c’est des souvenirs d’enfance« . Il a 9 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Ma nomination au Liebster Award

Le Liebster Award, c’est quoi?

C’est une récompense sous forme de chaîne qui permet de faire connaître les nouveaux blogs et leurs auteures.

Un moyen de se faire connaitre et de favoriser les backs links.

liebster-award

Le principe : dire 11 choses sur soi, répondre à 11 questions, nominer ensuite 11 blogs ayant moins de 200 abonnés sur Hellocoton et leur poser 11 questions.

J’ai été nominée par Céline Crespo du blog http://www.thefreequill.com (Vision libre de l’actualité et de la culture).

Merci Céline

11 CHOSES  SUR MOI

1/ Je mesure 1m65

2/ Je suis maman de deux garçons

3/ Je ne suis pas une adepte du chocolat (si, si cela existe)

4/ Je pratique le tir à l’arc et joue à la guitare

5/ Je préfère la forêt à la plage

6/ J’adore monter des meubles IKEA

7/ Ma bibliothèque déborde

8/ J’aime beaucoup faire des photos : des tranches de vie, des souvenirs

9/ Je dors avec une couette

10/ Je collectionne les petits canards

11/ Je viens d’accrocher un mobile de poissons au-dessus de mon lit (Souvenirs de Guadeloupe)

mobile-poissons

 

JE REPONDS AUX QUESTIONS DE CELINE

1/ Quel est l’expérience de vie qui t’a le plus marquée ?

–> Le décès de mon père en 1993

2/ A quoi ressemble une journée normale chez toi ?

–> En ce moment, je profite de ma connexion internet active le matin pour bloguer et rechercher du boulot et l’après-midi travaux dans la maison.

3/ A quoi ressemblerait alors une journée idéale pour toi ?

–> Mon envie du moment : petit déjeuner en famille, puis balade en forêt avec un pic nic près d’une cascade, baignade et rigolade. Siéste sous un arbre. Le soir, diner autour d’un feu de camp.

4/ Quelle est pour toi la plus belle œuvre d’art ?

–> Celle qui résiste au temps qui passe. Ces monuments qui des siècles après leurs constructions sont toujours debout. Ah, si les pierres pouvaient parler !!!

5/ Quels sont tes objectifs de vie ?

–> Etre heureuse tout simplement

6/ Comment dirais-tu avoir rencontré, intéressé et gardé tes ami(e)s ?

Le hasard fait bien les choses

7/ Quel est ton film préféré et pourquoi ?

–> Là tout de suite, je pense à « Operation Shakespeare » avec Danny DeVito. C’est une belle leçon de vie.

8/ Quelle est ta plus grande honte ?

–> ??

9/ Si tu pouvais changer une seule chose dans le monde, quelle serait-elle ?

–> Que tout le monde est accès à l’eau potable sans restriction.

10/ Quels blogs consultes-tu le plus et pourquoi ?

–> J’aime bien les blogs de dessinateurs en particulier http://www.monpapa.fr/ et http://grumeautique.blogspot.fr/

Ils me font sourire.

11/ Quels sont tes sites web préférés ?

–> Les histoires vécues, les témoignages, mais aussi les sites avec des tutoriaux.

11 QUESTIONS AUX NOMINES :

Pourquoi un blog ?

Quelle est ta couleur préférée ?

Si tu étais un animal tu serais ? Pourquoi ?

Ton voyage de rêve ?

Ton auteur préféré ? Quel livre en particulier ?

Tu es du matin ou du soir ?

Café ou thé ?

Si tu avais la possibilité de vivre dans un lieu insolite sans contraintes de transport, de travail ou d’argent etc. ce serait où?

Tu es plutot bricoleur du dimanche ou Mac Gyver ?

Quel est ton objectif pour les mois qui viennent?

Tu vis en maison ou en appartement ?

ET LES NOMINES SONT….

Voici des blogs que j’aime bien et qui méritent d’être connus :

Susan, Rachel, MihamPhong Hong-GiMaïté, Katja, graines de baroudeurs, les tortunettescolibris sans frontieres

Et puis des hommes aussi : Sebastienpapavocat

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Pourquoi je joue à Ingress ?

Même si j’ai tendance à être un peu geek sur les bords, je ne joue pas aux jeux vidéo sur PC ou via des consoles. Par contre, j’aime bien les jeux sur smartphone et dernièrement j’ai été tentée par Ingress (le site est en anglais).

Lors d’une soirée, des amies joueuses m’ont présenté Ingress avec moult détails et m’ont expliqué leur vision du jeu. Depuis le 7 juin je suis devenue une adepte.

Ingress est un jeu en réalité alternée (il entretient le flou entre réalité et fiction). Il a été créé par Google pour androide en 2012 puis pour IOS en 2014.

Exemple de carte du jeu Ingress

Synopsis : Une nouvelle source d’énergie de nature inconnue et d’origine extraterrestre est découverte sur Terre par le « projet Niantic ». Baptisée Exotic Matter ou «Matière étrangère » et abrégée en XM, sa principale caractéristique est de pouvoir contrôler les esprits des êtres humains. Deux factions naissent alors au sein de la population : Les « Éclairés », qui cherchent à promouvoir la XM pour faire passer l’Humanité à un nouveau stade d’évolution, et les « Résistants », qui cherchent à préserver l’Humanité de ce nouveau phénomène tant qu’il reste incompris. Le contrôle de la XM passe par l’appropriation des « portails » (historiques, monuments et autres points d’intérêt). Les portails sont alimentés par des « résonateurs ». Deux portails entièrement contrôlés par une même faction peuvent être connectés par un « lien ». Par triangulation, trois portails reliés entre eux délimitent un « champ ». (…) Ingress c’est aussi des énigmes à déchiffrer et des missions à accomplir. (Source Wikipedia)

Pourquoi je joue à Ingress ?

Pour bouger : Bonne nouvelle, il existe des jeux vidéo qui vous font faire du sport. (Si, si, c’est vrai). Si certains portails sont accessibles en voiture, beaucoup ne sont accessibles qu’à pied ou à vélo. J’aime beaucoup la marche, mais cela faisait longtemps que je n’avais pas marché autant.

Comme je ne travaille pas en ce moment, je peux me promener tous les jours, faire le tour des portails de mon quartier, m’aérer tout en donnant un but à ma balade.

Pour découvrir mon quartier, ma ville : Ce jeu m’a permis de découvrir des zones de mon quartier que je ne connaissais pas encore, de prendre conscience de la richesse historique et culturelle de ma ville et des villes alentour.

J’ai découvert des panneaux mis en place par la municipalité pour raconter l’histoire des bâtiments mais aussi des tags et des fresques murales. En cherchant l’emplacement d’un portail, je sors de mes trajets habituels, je repère des décorations, des parcs cachés entre deux immeubles, beaucoup de choses que j’avais sous les yeux sans les voir.

Ingress-panneau

 

Pour l’esprit d’équipe :  Ingress est un jeu collaboratif, il est très facile de communiquer avec les autres joueurs via le Tchat intégré au jeu et de mettre en place des actions collectives.

Pour m’occuper dans le RER : Beaucoup de portails sont associés à des gares de RER ce qui permet, sur certains trajets, de jouer durant les allers-retours quotidiens (ce qui permet de progresser très vite au début). Je connais même des joueurs qui finissent par apprécier les omnibus (trains qui s’arrêtent à toutes les gares).

Soyons réaliste, si j’apprécie beaucoup Ingress, ce jeu possède aussi des côtés négatifs.

Quand on débute (surtout au trois premiers niveaux) il est très difficile voire impossible de détruire des portails ennemis et inversement nos portails sont très vites détruits par des joueurs haut niveau. Il faut donc demander de l’aide à d’autres joueurs, cet aspect collaboratif du jeu peut être une contrainte pour les joueurs débutants.

Il faut faire extrêmement attention en voiture, comme certains portails sont visibles depuis les routes ou les rues, il est très tentant de jouer tout en conduisant ce qui est très risqué. Le joueur-conducteur à vite fait de ne plus regarder le route et de perdre sa concentration. Le mieux est encore de se garer et de partir jouer à pied.

Le jeu est basé sur le GPS du smartphone, il faut donc une géolocalisation précise et une batterie en bon état. Cet aspect du jeu explique pourquoi il est tentant de jouer tout en conduisant puisque le smartphone se recharge alors sur l’allume cigare.

Mon smartphone date de plus de 2 ans, ma batterie n’est donc plus en grande forme. J’ai donc investi dans un chargeur indépendant, ce qui est une dépense à prévoir pour utiliser dans les meilleurs conditions ce jeu gratuit.

C’est un jeu sans fin, les factions s’affrontent sans cesse, les portails sont pris par une faction puis repris par une autre, c’est frustrant.

Voilà, vous savez tout (ou presque) alors êtes-vous tentez ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button