Billet d’humeur #2 : 2018 semaine 20

Que de mois écoulés depuis mon dernier post, beaucoup de changements dans ma vie….

Quoi de mieux qu’un billet d’humeur pour reprendre l’écriture.

Lecture du moment : Depuis janvier je travaille au siège de la FNAC. J’ai pu récupérer gratuitement de nombreux livres, ma PAL déborde. Aujourd’hui j’ai commencé « Paranoia » de Melissa Bellevue.

Conditions physique : De mieux en mieux. Reprise du sport dans un club et quelques kilos en moins.

Humeur du moment : Bien. Heureuse de reprendre le blog.

Au boulot : Nouveaux challenges.

Mes loulous : Ils grandissent trop vite. Deux adolescents maintenant.

Sorties – Réstos – Ciné : Je suis célibataire une semaine sur deux, je devrais sortir plus, non ?

Envie d‘être moi

Mes chats :  Ils ne dorment plus dans ma chambre, eh oui, il ne fallait pas faire du trampoline sur mon lit à 3 heure  du matin.

Mission du moment : Continuer les travaux dans mon nouveau chez moi depuis deux ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Quand l’actualité positive envahie la toile…

Pensons positive attitude

 

Mon premier article sur ce blog, en février 2011, s’intitulait « Quand des soldats désobéissent aux ordres« .

Dés le départ, mon objectif était de trouver dans l’actualité des informations positives, de mettre en avant la valeur humaine.

Une manière comme une autre de lutter contre la morosité, de relever la tête et de voir le bon côté de la vie.

Les actualités récentes donnent toute sa valeur à ce blog. Ce n’est pas parce que quelques personnes interprètent à leur manière le coran que l’humanité doit sombrer. Il existe des milliers de bonnes actions, des sourires et des attitudes qui prouvent la valeur de l’être humain.

Je ne suis plus la seule à penser de cette manière comme le démontre l’augmentation des actualités dites « positives » :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Invitation de la Folie ! (Fable de jean de la Fontaine)

Invitation de la Folie !

 

Jean de la Fontaine n’a pas écrit que des fables animalières…… !!!

Voici une fable toute en couleur pour accompagner le printemps.

La Folie décida d’inviter ses amis pour prendre un café chez elle.
Tous les invités y allèrent.
Après le café la Folie proposa :
– On joue à cache-cache ?
– Cache-cache ? C’est quoi, ça ? demanda la Curiosité.
– Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu’à cent et vous vous cachez.
Quand j’ai fini de compter je cherche, et le premier que je trouve sera
le prochain à compter.
Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.
– 1, 2, 3… La Folie commença à compter.
L’Empressement se cacha le premier, n’importe où.
La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d’arbre.
La Joie courut au milieu du jardin.
La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d’endroit
approprié pour se cacher.
L’Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 99.
– CENT ! cria la Folie, je vais commencer à chercher…
La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n’avait pu
s’empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d’une clôture
ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité…
Quand ils étaient tous réunis, la Curiosité demanda :
– Où est l’Amour ?
Personne ne l’avait vu.
La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d’une montagne,
dans les rivières au pied des rochers.
Mais elle ne trouvait pas l’Amour.
Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, prit un bout de bois et
commença à chercher parmi les branches,lorsque soudain elle entendit
un cri : C’était l’Amour, qui criait parce qu’une épine lui avait crevé un œil.
La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s’excusa, implora l’Amour pour
avoir son pardon et alla jusqu’à lui promettre de le suivre pour toujours.
L’Amour accepta les excuses.
Aujourd’hui, l’Amour est aveugle et la Folie l’accompagne toujours…
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Je suis « stress » mais je me soigne…

un smiley géant pour lutter contre le stress

« J’aurais voulu faire aigle royal, ou goéland majestueusement cool, mais au lieu de ça j’ai fais canari stressé empêtré dans ses soubresauts » . La mécanique du cœur – Mathias  Malzieu

Loin de moi l’idée de prendre de bonnes résolutions pour l’année 2017 (Eh oui je suis en retard, cet article était dans mes brouillons depuis janvier). Nul besoin de changer d’année pour se sentir mieux et apprendre à gérer son stress. Se sentir bien n’est pas lié à une bonne résolution, c’est un travail de longue haleine qui se met en place dans la durée.
Voici des actes du quotidien que j’essaie de mettre en pratique depuis longtemps. Des petits riens qui font toute la différence, même si souvent je suis tellement stressée que cela ne suffit pas à me détendre, mais Bonne Nouvelle je me soigne… (enfin j’essaie 🙂 )
Les causes de stress que je refuse d’alimenter :
– Courir pour prendre mon RER, mon bus, mon métro. Je préfère partir 1/4 d’heure plus tôt et être sereine dans mes déplacements.
– Pousser les autres voyageurs pour rentrer dans les transports en commun. Les wagons sont pleins, j’attends la rame suivante.
– Répondre à un mail désagréable sur un coup de tête. Je respire un grand coup et je tente de prendre du recule (Je sais : c’est plus facile à dire qu’à faire). Avec un peu de chance, je rencontre l’expéditeur du message dans un couloir et nous parlons du problème de vive voix, en général le malentendu s’estompe très vite.
– Dire oui tout le temps, à n’importe qui pour n’importe quoi. J’apprends à refuser de rendre service, à ne pas me surcharger avec un travail qui ne m’apporte rien. Je ne dis pas qu’il faut refuser d’aider son voisin, je suggère seulement de choisir ses priorités.
Ce que je fais pour gérer mon stress:

– Chercher de « bonnes nouvelles » pour le blog, même si elles sont noyées dans les mauvaises nouvelles qui me dépriment.
– Prendre mon chat dans mes bras, il ronronne et m’apaise. (quand j’arrive à l’attraper et qu’il daigne rester sur mes genoux)
– Prendre un bain avec un bon livre (papier), de l’eau chaude et de la mousse, un cappuccino à porté de main.
– Faire le rangement par le vide : trier, donner, jeter, désencombrer et ranger comme si cet ordonnancement (si si ce mot existe) allait apaiser mes conflits intérieurs.
– Accepter le désordre (ce n’est pas contradictoire avec ma phrase précédente), ne pas être obnubilé par le moindre grain de poussière. Une maison doit être vivante, il n’y a rien de plus triste qu’une maison nickel sans aucun objet qui traîne. Et puis une araignée dans sa toile est un signe que la maison est saine 😉
– Essayer de ne pas culpabiliser si je n’ai pas respecté mon super planning que je m’impose pour la journée. Je ne parle pas de procrastination mais juste d’admettre que je ne suis pas un robot et que certaines taches peuvent attendre.
– Une activité rien que pour moi sans personne pour me déranger, quelques heures de solitude dans un monde de brute, une parenthèse avec moi même. Bref ne pas hésiter à me faire plaisir.

Et vous quels sont vos trucs et astuces anti-stress ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Billet d’humeur #1 – 2017 semaine 4

Je pique l’idée du billet d’humeur sur le blog https://pomdepin.net/

  Mère de famille de 5 enfants, expatriée depuis 20 ans d’abord en Irlande puis en Angleterre, je voulais faire partager mon expérience aux mamans françaises qui s’apprêtent à s’installer de ce côté de la manche, celles qui y pensent parfois ou celles qui s’intéressent à la vie d’expatriée.

Au boulot, certains font des pauses cigarette ou café, moi je vais des pauses « Pomme de pin » et en plus j’apprends des choses sur le Brexit.

Par contre, je ne suis pas certaine de suivre le rythme d’un billet d’ humeur par semaine, pour ceux qui me suivent (ou me suivaient), vous savez que je suis très irrégulière dans mes publications.

Lecture du moment : Rama de Arthur C.Clarke et Gentry Lee. (Science Fiction). Je pioche dans ma bibliothèque des vieux livres dont j’ai oublié l’histoire ou que j’ai lu il y a très très longtemps. Pourquoi acheter de nouveaux livres alors que ma bibliothèque déborde. D’ailleurs pour des idées lecture rendez-vous sur http://www.mediaphotos.net/)

Conditions physique : Peut mieux faire, mais vraiment beaucoup mieux faire. Remarquez, c’est toujours plus facile de partir de zéro.

Humeur du moment : ???

Au boulot : Faut que j’arrête de faire des pause « pomme de pin » 😉

Mes loulous : Ils m’épuisent

Sortie – restos – Ciné : Une pizza chèvre et miel, à emporter, pour me remettre de mes émotions chez le dentiste.

Envie de rester chez moi, me mettre sous la couette avec un bon bouquin entouré de mes chats

Mes chats :  Pourquoi dit-on que les chats sont cons ? Non, ils ont juste leur propre manière de fonctionner avec des envies différentes des nôtres.

Mission du moment : me fabriquer/m’offrir un bureau digne de ce nom avec de vrais rangements à la place de ces bureaux trouvé sur le bon coin. C’est bien de faire des économies mais pas au détriment d’un certain confort. Et puis, qui sait ??? Peut-être que bien installé j’aurais plus envie de bloguer ??

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button